Autiste ? Pour nous, l’essentiel est invisible


Sur le sujet de l’Autisme, souvent désigné par le syndrome d’Asperger, des témoignages, des recherches, des colloques scientifiques, des querelles, des initiatives, des débats idéologiques, etc... il en existe beaucoup et de nouveaux chaque année.
Ce livre, écrit par la maman du jeune Louis, atteint par ce handicap le plus invisible parmi les handicaps psychiques, n’entre dans aucune de ces catégories ou chapelle car il les traverse toutes.

Elisabeth Emily, en retraçant les huit premières années de son fils, exprime avec franchise et lucidité au lecteur ses observations "expertes", ses sentiments d’amour, sa colère, ses difficultés quotidiennes, sa souffrance d’être combattue ou ignorée comme mère par beaucoup de professionnels, son combat partagé avec son mari pour qu’il soit donné à son fils "le droit d’être dans sa différence"... Et puis, comme pour nous rappeler le mystère qui se cache en chacun, dans les temps de bonheur autant que de malheur, Elisabeth Emily nous fait part avec discrétion ( quelques lignes) de son désir de Dieu.

Puisse ce livre retenir l’attention de tout un chacun, professionnel ou non.

Autiste ? Pour nous, l’essentiel est invisible. Préface et postface de Théo Peeters, éd. Dunod, 162p., 14,50€